Great Mountain Fire : Canopy

02/11/12 par  |  publié dans : Albums, Musique | Tags :

Chronique : Canopy (octobre 2012/Sober&Gentle)

Avec leur premier opus Canopy, les belges de Great Mountain Fire que l’on compare souvent à Phoenix livrent un album frais et dynamique. Accompagnés de Yukulélés, sons électro, riffs post-punk, guitares rock, harmonies de voix haut perchées et rythmes afro beats, certains morceaux de Great Mountain Fire sont taillés pour le dance floor (le destructuré Cinderella, le mini-tube Late lights). Mais pas que. L’envolée instrumentale rétro-futuriste du titre éponyme Canopy (nourri aux Floyd) invite à la contemplation. Le très chouette final Antiparos plane littéralement dans les airs, évoquant presque New Order. On y retrouve aussi des balades plus calmes comme It’s alright, Breakfast et le bucolique Swans au jeu de cordes délicat.

Des paroles parfois enfantines et un imaginaire rempli de princesses et de lions amoureux, d’îles et de couchers de soleil, apporte une patine bucolique à l’ensemble. S’affranchissant des chemins balisés, cet audacieux foutoir tire son épingle du jeu en laissant la voie ouverte à l’imprévu et à la magie du moment. Let’s dance !

Tracklist :

1. Crooked head
2. If a kid
3. Breakfast
4. It’s alright
5. Canopy
6. Late lights
7. Cinderella
8. Rrose Sélavy
9. Swans
10. A gipsy father
11. Antiparos

Plus d’infos sur http://www.greatmountainfire.com/

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire