Interview : Loane

01/05/07 par  |  publié dans : Artistes, Musique | Tags :

Elle chante en 1ères parties d’Anis, Aaron, Sinclair et charme le public avec douceur. Ce mois-ci, c’est Envrak qu’elle a conquis, lors d’une sympathique interview.
Petit bonheur, Pas tranquille, Contre toi, les chansons de Loane ont quelque chose de familier qui parle directement à votre coeur. Le 4 avril dernier, dans les brèves d’Envrak, je vous conseillais de retenir le nom de cette jolie brune. Aujourd’hui, découvrez son univers.

Loane, raconte-nous un peu ta vie, et plus précisément tes débuts dans la musique.
Alors… J’ai commencé le piano petite : d’abord en autodidacte puis au conservatoire où je n’ai vraiment pas aimé le solfège. J’ai écris mon premier texte audible à 15 ans. Puis j’ai chanté avec de nombreux groupes : funk, jazz, hip hop, un peu de tout. Mon projet personnel a commencé en 2004 notamment grâce à l’aide de Paris Jeune Talents. J’ai aussi acheté du matériel et fait de bonnes rencontres. Cette période coïncidait avec la fin de mes études donc ça tombait plutôt bien.
Finalement, je n’envisage la musique comme métier que depuis peu de temps. Aujourd’hui je suis en plein dedans.

Comment se passent tes concerts ? Où peut-on te voir seule sur scène ?
Pour le moment, je ne fais que des premières parties. C’est assez difficile parce que le public ne vous attend pas mais ça va plutôt bien. Moi toute seule en concert, ça va arriver… pour l’instant, je me concentre sur mon projet.

Et à quand un album ?
C’est plutôt en bonne voie… Pour le moment je peaufine des chansons et en compose de nouvelles. Je pense que jusqu’au dernier moment je ne serai pas sûre de ce qu’il y aura dedans. Ca dépend de ce que je peux vivre d’ici là, je vais laisser la porte ouverte à l’inspiration.

Justement, je me demandais quelle est la part d’autobiographie dans tes chansons ?
Je ne parle quasiment que de choses vécues, de près ou de loin. Je pense qu’il faut ressentir les choses pour pouvoir en parler, c’est comme ça qu’on sonne juste. Je crois qu’on ne peut être vrai que si on s’inspire du réel autour de soi…

Le public est sensible à tes textes, à ton avis, pourquoi ?
Je ne sais pas, ça il faut demander au public! Depuis le début de mon projet, j’essaie avant tout d’être sincère avec moi-même, d’avoir des émotions et des idées justes. Je propose ce qui vient du fond de mon ventre et de ma tête…

Tu es à la fois auteur, compositeur et interprète, ce n’est pas trop difficile ?
Non, ça ne l’est pas du tout. Ca représente plus de liberté et surtout ça va ensemble. Je joue la mélodie et les paroles s’y collent, c’est vraiment un tout. Ce qui ne m’empêche pas de n’être qu’un des trois pour d’autres projets. Ou de laisser quelqu’un s’occuper d’un des trois pour le mien : il faut être au service de sa musique, pas de son ego.

Tu chantes aussi en anglais, ce n’est pas trop dur ?
J’ai participé à plusieurs projets anglophones, c’est un autre monde très agréable, ce sont d’autres sonorités et des intonations différentes. Je prends beaucoup de plaisir à chanter en anglais.

On te compare parfois à d’autres chanteuses, Pauline Croze par exemple, ça t’agace ?
J’imagine que c’est obligatoire quand personne ne vous connaît… A vrai dire, je m’en fiche un peu d’être comparée.

Et puis tu as vraiment ton propre univers, saurais-tu nous le décrire ?
Décrire mon univers, c’est assez dur comme question ! Si je devais me lancer là tout de suite avec les mots qui me viennent… Je dirais que c’est comme une bulle, où il y aurait l’enfance, la douceur, du rose, du blanc, un peu de noir parce que c’est la vie… une bulle un peu intemporelle aussi.

Pour l’instant on ne peut t’écouter que sur Myspace, que penses-tu de cet outil ?
C’est vraiment chouette. On peut avoir un contact direct avec le public. C’est aussi une interface de rencontre avec d’autres artistes. C’est comme un bureau virtuel mais sans hiérarchie. Ca reste simple !

Pour finir, est-ce qu’il y a une dernière chose que tu voudrais dire aux lecteurs ?
Ca non plus, ce n’est pas facile… J’ai envie de dire qu’il y a toujours une étoile au dessus de nous… Mais c’est peut être bête, je ne sais pas…

Retrouvez les chansons de Loane et ses prochaines dates sur myspace :
http://www.myspace.com/loane
Photographie : Magali Papale

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Pas de commentaire

    marion  | 06/05/07 à 21 h 36 min

  • pour avoir vue LOANE en avant première de AaRON, je trouve que cette interview correspond tout à fait cette belle chanteuse… surtout le passage de la bulle.. voilà c’est une fille “bullaire”!elle mérite vraiment un joli succès car ses textes sont inspirés portés par des mélodies sensibles qui touchent le coeur! et puis il faut l’avouer c’est aussi un joli brin de fille !! héhé!!!!

  • Marie  | 07/05/07 à 16 h 04 min

  • Je ne l’a connait pas mais de cette interview transparait une fille pleine de talent, de sensibilité et de générosité. Je crois que tu as bien fait de croiser sa route Engy, et surtout, ne la quitte plus des yeux. ;)

  • Bertrand  | 07/05/07 à 21 h 05 min

  • Voilà donc l’article sur le petit phénomène que tu m’avais fait découvrir il y a quelques semaines…
    Sur la photo, on dirait que vous avez le même profil :D

  • engy  | 07/05/07 à 21 h 13 min

  • Bertrand – C’est très flatteur mais aussi très faux…

  • Sarah  | 08/05/07 à 14 h 58 min

  • Interview charmante d’une Loane qui déborde de talent ! Plusieurs jours que je m’écoute en boucle “Contre toi” sur MySpace. Merci pour ces vibrations douces amères et cette “bulle” que tu nous laisses pénétrer le temps de quelques notes…

  • Alan  | 09/05/07 à 14 h 54 min

  • Un bel univers, une jolie voix, ça se laisse joyeusement écouter tout cela ;)

  • Diana  | 09/05/07 à 23 h 10 min

  • Pour l’avoir entendue au concert d’AaRON et rencontrée après le concert, je peux dire que LOANE est touchante par sa voix et sa personnalité. J’attend l’album avec impatience, et surtout les concerts en solo.

  • caroline  | 02/07/09 à 11 h 25 min

  • voilà quelques mois que j’écoute ces musiques en boucle, avec une préférence pour ” maman”.
    c’est textes sont très beau et la chanteuse arrive a nous faire voyager dans ces musiques.
    je lui souhaite que du meilleur.

Laisser un commentaire