Izia : Keep on Rockin’ !

28/11/11 par  |  publié dans : Albums, Artistes, Musique | Tags : ,

Après n’avoir donné aucun signe d’elle pendant deux ans, Izia -fille cadette de Jacques Higelin- revient sur le devant de la scène et nous dévoile enfin son deuxième album, So Much Trouble (Tant d’ennuis).

C’est le cas de le dire, la jeune fille n’a pas pour habitude de faire comme tout le monde : elle abandonne l’école à 16 ans et, accompagnée de ses trois musiciens, fait sa première apparition sur scène lors du festival du Printemps de Bourges en 2006.
Une année plus tard, elle va faire la première partie d’Iggy Pop à Paris et en 2009, sort son premier album, sobrement intitulé Izia. Dans ce disque, la chanteuse – dont la voix rappelle étrangement celle de Janis Joplin ou encore de Patti Smith – se déchaîne pour partager avec nous toute l’énergie qu’elle a à revendre.
Dès la première écoute, Back in Town donne le ton de cet album qui se veut rock, brut, explosif, parfois à la limite du punk – comme avec le titre Hey Bitch – et qui puise ses racines dans le rock des années 70. Quant à la chanson Let Me Alone – la plus réussie de l’album – elle sera utilisée pour faire la campagne publicitaire de la marque “Petit Bateau” et sera jouée aux Victoires de la Musique, où Izïa se voit remettre les prix du meilleur album pop/rock et de la meilleure révélation scène de l’année.

Avec ce second opus, Izia nous offre un rock plus mélodique dans lequel elle parvient mieux à maîtriser sa voix. Et même si certains titres comme That Night laissent croire que la belle a perdu toute son énergie rock, il suffit d’écouter les deux premières chansons de l’album (Baby et So Much Trouble) pour être rassurés. Encore une fois, la chanteuse exprime ses sentiments sans tabou à travers ses compositions et les titres des chansons sont souvent très révélateurs (Your Love is a Gift, I Hate You…). Le résultat ? 10 morceaux bien tassés, 42 minutes de plaisir où tantôt, on va se déchaîner et dépenser toute l’énergie dont on dispose pour finalement, à bout de souffle, se calmer et profiter pleinement de la puissante, vivante et sensuelle voix d’Izia. Pour ce qui est du prochain album, il va falloir patienter encore un peu. Mais en attendant, comme dirait Izia : Keep On Rockin’ !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire