La lessive d’Ariel : la zik de la rentrée

07/10/10 par  |  publié dans : Musique | Tags :

« …Échangeriez-vous votre baril de lessive ordinaire contre… »*

a) Un bon vidéo clip
b) Trois lignes, sinon… rien
c) ma playlist
d) des Réactions Envrak

* (il n’est pas nécessaire de répondre objectivement)

a) Un bon vidéo clip

Aesop Rock : Coffee.
Hémoglobine, trash… bel hommage aux séries z fauchées des années 80.

b) Trois lignes , sinon… rien

Miele, Le jour Et La Nuit (Humpty Dumpty Records / Le son Du Maquis)

Ce chic duo Bruxellois, fille/garçon offre au menu indé une délicieuse galette pour mange-disque avide de chansonnettes à la sauce franchouillarde. Le binôme cuisine des compositions aux saveurs aigres douces prêtes à être degustées Le jour Et La Nuit, et pas qu’une fois, nom d’une frite !

Jammer, Jahmanji (Big Dada / Ninja Tunes)

45 minutes pour une décennie de labeur underground. En treize tracks foutrement versatiles, le spectre du Grime/Hip Hop survole sous des volutes euphorisantes, toute la musiques black rosbeef des 90’s à now. Traçant sa route musicale le Mc prouve son ouverture loin des sempiternelles égotrips pompeux.

The Postmarks, Memoirs at the end of the world (Unfiltered)

La nuit enveloppe mon champ de vision. Les mains crispées sur le volant, mes lointaines pensées voguent comme mon bolide. Ou vais-je ? mon cœur bat son rythme dans le vide tandis que l’engin motorisé frôle le précipice. Oublier la belle Miss Yehezkely et mourir.

Anoraak, Wherever the sun sets (Grand Blanc / Naïve)

“C’était l’automne, un automne où il faisait beau / Une saison qui n’existe que dans le Nord de l’Amérique / Là-bas on l’appelle l’été indien”.
Le soleil offre ses rayons tandis que les premières gelées tapissent légèrement mes pas sur le macadam, je sortirai mon anorak plus tard en attendant je savoure cet instant chaud-froid.

Hurts, Happiness (Columbia / Sony)

Plaisir honteux dans un back room de cabaret où des nouveaux romantiques se toisent d’un regard lascif. La gay attitude à peine voilée, les deux éphèbes boucles d’oreilles en avant revisitent non sans talent la synthétique pop dansante que les ondes offraient dans un temps sans cesse à réévaluer.

Brisa Roché, All right now (Discograph)

Nouvel acte : La fée électricité a trituré avec l’énergie du soleil ce feu sonore. L’imaginaire teinté de liberté contre-culturelle, elle peint de ses incantations des fresques sonores qui symbolisent la virulente danse mystique qu’elle offre au monde terrestre.

c) ma playlist

Découvrez la playlist Ek 59 – pré-lavage avec Mièle

d) des Réactions Envrak

Aloe Blacc enfin sous les projecteurs : ; ) /// Marre de Sexion d’Assaut !! /// Timbaland s’est fait voler son job par un petit blanc égérie des produits capillaires Garnier : David Guetta !!! /// Gonzales au cinoche : tant mieux il nous soulera plus avec son foutu piano, pendant quelque temps… quoi que c’est lui qui signe la bande (pas très) originale de la pelloche /// Raphaël est revenu : Au secours !!! /// La chillwave c’est quoi ? de la pop aérienne chiante ou de la musique facile faite par des branleurs rêvant de perdre leur pucelage rapidement ? : les deux ha ha !!! /// Beth Ditto lance sa ligne de fringue : euh chouette, des jolis parachutes ! /// Rien d’étonnant mais bon, on verra : Philippe Katerine collabore sur l’enregistrement de la dernière gagnante de la nouvelle star … oups c’était qui ??/// Sheryfa Luna en concert dans un Tgv : purée c’est sûr il va dérailler le train !! /// A la rubrique dépoussiérage : on sort de son sarcophage Madame Vartan, en effet elle va pousser ce qu’elle peut sur un futur album que seul telerama doit attendre pffffff /// Êtes-vous prêt à entendre un nouvel opus de la fille qui a les cordes vocales d’un chat agonisant ? Duffy revient pour votre plus grand plaisir ! ///

Bonne Lessive ! En attendant salut les ptits clous !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire