Lou Bond, agent secret de Stax Records

16/07/12 par  |  publié dans : Artistes, Musique | Tags :

Bond, Lou Bond

Lou Bond fût l’Agent très, voire trop, secret le mieux gardé de l’écurie de Memphis Stax Records.
Nous sommes en 1974, Stax livre une guerre des charts depuis plus d’une décennie avec la toute puissante machine à tubes Motown. C’est à cette période que le label Sudiste offre un contrat à Ronald Edward Lewis qui attendait patiemment qu’on le remarque. Une équipe de communication se croyant futée le rebaptise Lou Bond et guitare à la pogne, on l’expédie en studio. Lou Bond enregistre avec la fine fleur du label, 3 producteurs supervisent les prises et les musiciens du Memphis Symphony Orchestra au complet apparaissent sur ce disque. Un album qui avait toutes les chances de jouer dans la cour des grands de la musique Black (Marvin Gaye, Curtis Mayfield…), mais qui fut voué à l’oubli. Des problèmes internes de maison de disque et de distributeur (Stax Vs CBS), aucun disquaire ne fut livré à la date de sortie de la galette, comble de malchance pour Lou Bond.

Il aura fallu attendre plus de quarante ans pour redécouvrir ce joyau satiné entre Folk et Soul Orchestral aux arrangements de cordes et de cuivres flamboyants, sur cette étoffe plane la voix de Lou Bond. Une voix ou transparaîssent de multiples inflexions qui remplissent l’espace d’une émotion, par cette tessiture ensorcelante de douceur. Du miel pour les oreilles, pas de la guimauve écœurante.
On peut essayer de trouver des comparatifs mais à quoi bon, un artiste avec un grand A est un être unique. A présent, rendons justice à un orfèvre d’une œuvre qui aurait pu sombrer dans les abîmes du catalogue d’une maison de disque. Le titre To the Establishment est un monument de plus de dix minutes que l’on souhaiterait sans fin tant il est intemporel. La communion musique et chant est solennelle jusqu’à toucher l’âme de l’auditeur qui plonge dans ce trésor resté trop longtemps enfoui.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire