“De la Fuite dans les idées” par Jean-Marie Combelles

21/07/16 par  |  publié dans : A la une, Scènes, Théatre | Tags : , , ,

 

Marc Favreau est né à Montréal il y a 87 ans, il a tiré sa dernière révérence en 2005, à soixante seize ans. Comédien puis clown, il incarnera Sol le clochard pendant plus de trente ans dans tout l’univers francophone.

Jean-Marie Combelles
Jean-Marie Combelles est albigeois, il y a été enseignant mais s’est formé parallèlement au métier de comédien, il y a créé le « Théâtre de la Luciole ». Mis en scène par Charles Gimat, “clownanalyste” du Bataclown. « De la fuite dans les idées » est son deuxième spectacle à partir des textes de Sol, vingt ans après le premier : « L’univers est dans la pomme ». Des sept livres publiés de Sol il retire ce qui parle de lui, le traîne misère philosophe.
Sol est un clochard qui vit dans une poubelle, son seul bien, avec ses nippes rapiécées de misère.
Il parle une langue approximative qui dérape en permanence, qu’il évoque sa rencontre improbable avec une psy qui lui parle de ses parents comme si elle les avait connus, alors que lui non, ou d’une exposition de peinture où les couleurs vivent leur propre vie :
« Et l’émerôde, l’émerôde autour des bleus qui se turquoisent et s’azurent et se grisent, la terre fait des siennes et dérouillent les embruns, le jaune se laisse aller, le jaune devient médiocre »

Jean-Marie Combelles
Ce spectacle là tire le personnage vers sa face inquiétante, celle du rôdeur qui peut faire du “suiving” de femmes pendant très longtemps, il comprend tout mais à sa manière qui n’est pas celle des autres. Il observe une femme qui ne passe pas comme les autres, elle attend son amoureux mais elle n’a pas de chance, ce n’est jamais le même qui vient. Quand il lui tend la main elle y glisse une pièce, il ne comprend pas pourquoi elle a fait ça ni pourquoi elle pose sur lui un regard triste. La folie n’est pas loin, Sol est seul avec elle.
Jean-Marie Combelles incarne son personnage avec passion, dans cette petite salle intimiste des Lucioles de la rue des teinturiers.
Il y a deux spectacles très différents tirés des textes de Marc Favreau en Avignon, nous avons déjà parlé ici de « Comment va le Monde ? » ils ne se font pas ombrage.
On en redemande.

Jean-Marie Combelles

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

1 commentaire

    BISMUTH Serge  | 14/11/16 à 21 h 37 min

  • peut on connaître l’agenda des prochain spectacles de JM COMBELLES ?

    Merci

Laisser un commentaire