Le Centre International des Arts en Mouvement d’Aix refait son Cirque à la Molière

27/09/15 par  |  publié dans : Scènes | Tags : , , , ,

 

C.I.A.M. Troisième édition

Après les deux succès confirmés du Festival en 2013 et 2014, puis les ateliers à l’année pour petits et grands, Jours et nuits de Cirque à Aix-en-Provence entame sa troisième édition sur les chapeaux de roues et quasiment à guichet fermé.

 

Jörg Müller

Atypique

Ça a commencé de façon atypique avec le spectacle de Jörg Müller qui mêle l’art contemporain, la jonglerie et la musique contemporaine, dans des lieux peu habitués au spectacle vivant. Le public était au rendez-vous de la Fondation Vasarely et de l’Abbaye de Silvacane. Une pure abstraction et une virtuosité qui se laisse oublier: des tubes accrochés à des filins deviennent mobile de Calder et instruments de percussion par la fantaisie de l’artiste. Magique.

 

Jörg Müller

Traditionnel

Ça continuait avec le Cabaret: quatre heures de numéros enchaînés sans temps morts, au Grand Magic Miror qui permet une rare proximité entre les artistes et le public, avec boissons et repas sur place.

C’est du cirque traditionnel aux éléments liés par un numéro de magie volontairement calamiteux, une musique résolument rock et décalée, un humour certes un peu troupier qui sent fort la salle de garde, mais efficace. On ne peut pas tout du long retenir son hilarité.

Cabaret Cabaret Cabaret

So british

Ce jeudi il y a eu le nouveau spectacle en unique représentation du très british Gandini Juggling, troupe virtuose revue avec plaisir cet été à « C’est Sud » après Jours et Nuits de Cirque 2014. Mêlant jonglerie danse et musique vivante, un bijoux comme les anglais savent en inventer.

 

Gandini Juggling

C’est du lourd

Il y aura du lourd vendredi samedi et dimanche avec le collectif XY et « Il n’est pas encore minuit ». Spectacle pourtant aérien s’il en fut, absolument jubilatoire.

Les filles deviennent des anges, des boulets de canon ou des boules de billard dans un spectacle saturé d’adrénaline. Extrasystoles garanties, la virtuosité et le plaisir en plus.

 

XY

A voir absolument.

Et encore

Il serait injuste d’oublier les autres, plus confidentiels, Bert et Fred, les vertiges contondants de la conjugalité, les soli de Boudu et de Léandre, clowns tristes comme il se doit, « Pop-up Cirkus », un cirque de papier pour enfants, et encore Jörg Müller aux flambeaux la nuit tombée, et la magie Visuelle de « Vigilia ».

Il y en a de toutes les formes et pour tous les goûts, c’est parti et bien parti au site de la Molière, route de Galice, à Aix-en-Provence.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire