La série Your Honor aura-t-elle droit à une saison 2 ?

Toujours aussi charismatique, Bryan Cranston n’a pas manqué son retour sur les écrans dans Your Honor. Bouleversant d’authenticité dans un rôle de père protecteur, l’acteur de Breaking Bad a clairement porté cette série en 10 épisodes, dont le dernier a été diffusé en France le lundi 15 janvier, sur canal+. La fin de l’épisode 10, dramatique, laisse assez peu de place à une suite. Que sait-on d’une éventuelle saison 2 de Your Honor ? Attention spoilers !

Si vous n’avez pas vu la saison 1 de The Honor, elle est entièrement disponible sur canal+ à la demande.

Une saison 2 pour Your Honor est-elle envisageable et raisonnable ?

Désemparé et toujours tiraillé entre son souhait de payer pour son crime et celui de continuer à vivre sa vie d’adolescente, Adam se rapproche encore un peu plus de Fia, la fille de Jimmy Baxter.

Michael sent lui l’étau se resserrer, dès le début de l’épisode 10. S’il parvient à faire acquitter Rocco en manipulant les jurés, c’est ailleurs que le destin de son fils lui échappe.

Investie dans sa promesse de défendre Kofi Jones, l’avocate Lee Delamere, assistée par l’inspecteur Nancy Costallo, découvre que le conducteur de la voiture n’est ni Kofi, ni un membre de Desire. Le coup fatal pour Michael intervient lorsque Lee interroge le sans-abri, toujours bien ancré à l’entrée du cimetière où Adam a déposé un bouquet, en la mémoire de sa défunte mère. Ce dernier révèle le jour exact de la visite du père et son fils : le 10 février ! Or l’accident a eu lieu le 9. Dès lors, tout le monde fait le lien avec Michael, se remémorant ses appels à l’aide – ensuite dédramatisés – ce jour-là. Pris dans ses propres filets, Michael révèle que son fils était en réalité au volant.

La fin brutale laisse peu de place à une suite

L’épisode 10 se termine de manière aussi brutale qu’inattendue. Alors qu’il s’est procuré une arme pour venger son frère, le jeune Eugene parvient à s’immiscer dans une soirée organisée par Jimmy Baxter. Adam est présent, invité par Fia pour rencontrer Jimmy. Le mafieux a compris que l’homme au volant était Adam un peu plus tôt dans l’épisode, en l’observant utiliser son inhalateur lors du procès de Rocco.

fin de la série your honor

Lorsque Michael comprend que son fils est en danger, il se rend lui aussi à la soirée. La scène finale montrer Eugene brandir une arme en direction de Rocco, bien décidé à venger son frère. Il manque sa cible et colle une balle dans la carotide d’Adam. Michael arrive trop tard : son fils meurt étouffé dans son sang, non sans rappeler la mort du fils de Jimmy dans les premières minutes de la série. La boucle est bouclée.

Your Honor prolongé pour une saison 2, on y croit ?

Le showrunner Peter Moffat a révélé dans une inteview pour Deadline avoir songé à une suite pour Your Honor, mais plutôt dans un souci de cohérence artistique.

« Quel genre de scénariste seriez-vous si vous aviez passé deux ans à travailler sur un projet et à écrire 10 heures de télévision et que vous n’aviez pas réfléchi à ce qui se passerait s’il y avait une suite ? Vous seriez un être humain étrange si vous étiez capable de simplement tout laisser tomber au bout de 10 heures. Alors oui, j’ai réfléchi à une suite pour Your Honor. J’ai plusieurs bonnes idées, mais c’est surtout une description factuelle de la situation dans ma tête »

Il y a toutefois plusieurs pistes qui laissent à penser que la suite ne sortira jamais. La fin de l’épisode 10, brutale, met un terme à la quasi-totalité des points de suspense. On imagine mal Michael, désormais seul au monde, se relever d’un tel drame pour faire tomber les Baxter. Quant à l’assassin de son fils, son crime est un simple homicide involontaire, motivé par un sentiment de vengeance mêlé à de la tristesse. Le petit bonhomme n’a pas le profil pour porter une saison 2.

Mieux vaut parfois s’arrêter sur une réussite plutôt que de délivrer une suite alambiquée.

Quelle est la morale de la série Your Honor ?

Cette série nous suggère que la vérité finit toujours pas éclater tôt ou tard, comme impossible à dissimuler. Elle met surtout en lumière avec des symboles forts l’égoïsme de ce monde, et un système judiciaire perfectible (voire corrompu). La question du racisme est également évoquée. De nombreux afro-américains sont morts dans l’anonymat le plus total, sans que personne – à l’exception de l’avocate Lee Delamere – ne s’en soucie plus que ça.

On peut aussi retenir que les liens du sang sont plus forts que tout. Cette série est finalement une lutte entre un père protecteur laissant au placard sa morale, et un autre prêt à tout sacrifier pour venger son fils par le sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *