Combien coûte un vaccin pour chien ?

La vaccination demeure l’un des moyens les plus sûrs de préserver le bien-être de son chien. Elle permet d’éviter que celui-ci ne contracte des maladies infectieuses graves qui peuvent avoir des conséquences néfastes sur sa santé. Les vaccins aident aussi à le prémunir efficacement contre les affections causées par les parasites. Voilà pourquoi il est fortement recommandé de vacciner son chien afin de lui garantir une meilleure espérance de vie. Toutefois, les immunisations pour chiens sont loin d’être gratuites. Il faut débourser une certaine somme afin de pouvoir garantir une prophylaxie de qualité à son animal de compagnie. Alors, quel est le prix d’un vaccin pour chien ?

 

Le prix moyen d’un vaccin pour chien

Selon certaines statistiques, une piqûre pour chien coûte en moyenne 70 euros par dose. La première année de vie de l’animal, le propriétaire devra déjà débourser une somme comprise entre 195 euros et 220 euros. Pourquoi ? Ceci pour la bonne raison que plusieurs vaccins sont nécessaires au cours d’une primo-vaccination. L’écart de 25 euros existant entre ces deux tarifs est dû au vaccin contre la toux de chenil qui est fixé à 25 euros.

À partir de la deuxième année, le coût annuel des vaccins dépend essentiellement du nombre de rappels prévu par le calendrier de vaccination. Ce dernier est fixé par le vétérinaire. Toutefois, il faut garder en tête qu’un vaccin de rappel coûte entre 70 et 90 euros.

Par ailleurs, il faut souligner que le prix d’une dose de vaccin varie selon différents paramètres. La raison évidente de cet écart de prix est le type de maladie contre lequel la piqûre est censée protéger l’animal.

Néanmoins, il peut arriver que le coût d’un vaccin varie d’un vétérinaire ou d’une clinique à une autre. Pour s’éviter cela, il est conseillé de contacter plusieurs spécialistes afin de comparer les différents prix afin de choisir le plus intéressant.

Les prix des vaccins en fonction des maladies traitées

Si certaines vaccinations sont obligatoires comme celles contre l’hépatite de Rubarth ou le Parvovirose d’autres par contre dépendent plus du mode de vie de l’animal.

Le vaccin contre l’hépatite contagieuse canine

Encore connue sous le nom d’hépatite de Rubarth, l’hépatite contagieuse canine est une maladie très fréquente chez les chiens. Elle agit directement sur les reins ainsi que sur le foie de l’animal et peut causer la mort. Elle se transmet par la salive, l’urine et les selles.

Il suffit qu’un chien entre en contact avec l’un de ces éléments contaminés pour tomber malade. Les symptômes fréquents de l’hépatite sont des difficultés à bouger, la fièvre et l’apparition de ganglions au niveau de la mâchoire. Pour préserver son chien de l’hépatite contagieuse canine, il faut débourser en moyenne 90 euros pour le faire vacciner.

Le vaccin contre la leptospirose

La leptospirose est une maladie due à une bactérie qui se retrouve au niveau de l’urine des rats. Voilà pourquoi elle est également connue sous le nom de maladie du rat. Un chien peut l’attraper en léchant simplement l’urine infectée d’un rat. Ce qui déclenche chez celui-ci des vomissements et des diarrhées accompagnées de perte de sang. Parfois, elle se manifeste par une augmentation du besoin en eau de l’animal et d’une incapacité à uriner.

La leptospirose est une maladie fréquente qui peut malheureusement emporter très facilement votre animal de compagnie. Pour le protéger de cela, il faut débourser entre 40 et 50 euros pour le vacciner.

Quel est le prix du vaccin contre la maladie de Carré chez le chien ?

Il s’agit d’un des vaccins obligatoires pour un chien. Il coûte en moyenne la somme de 60 euros. La maladie de Carré contre laquelle il protège l’animal est extrêmement contagieuse et se transmet d’un chien à un autre par simple reniflement du museau.

La maladie se manifeste dans un premier temps par une forte fièvre accompagnée d’écoulements nasaux. Ce qui peut faire penser à un simple rhume. Des symptômes comme la perte d’appétit, la fatigue ainsi que des grosseurs au niveau des coussinets apparaissent dans un second temps. S’il s’agit d’une maladie non mortelle, cette dernière peut toutefois laisser de graves séquelles à l’animal.

Le coût du vaccin contre la parvovirose

La parvovirose fait également partie des maladies contre lesquelles la vaccination est une obligation. Ceci pour la simple et bonne raison que le virus qui est à son origine est présent dans l’air ambiant et peut résister pendant des années.

Il est également présent dans les selles et peut être transporté par l’intermédiaire des chaussures. La parvovirose se déclenche par une gastro-entérite violente à laquelle se succède rapidement une grande fatigue. Elle est très dangereuse pour les chiots et les chiens adultes ayant une santé fragile. Le prix du vaccin tourne autour de 60 euros.

Le prix du vaccin contre la rage pour le chien

Contrairement aux précédents vaccins, la piqûre contre la rage ne peut se faire qu’à partir du moment où le chien atteint 3 mois. Mieux, il n’y a pas de rappel à faire. La vaccination se fait une seule fois, en une seule injection. Son coût fluctue entre 45 euros et 50 euros.

La rage est une maladie mortelle qui se transmet à l’homme et aux chiens par la morsure. Pour qu’un chien souffre de rage, il suffit qu’il se fasse mordre par un rat, un chat ou un autre chien contaminé. L’agressivité, les changements d’humeur et la dilatation des pupilles sont des symptômes de la rage.

Le prix du vaccin contre la piroplasmose

La piroplasmose est une maladie qui est propre aux chiens qui prennent l’habitude de se promener en forêt ou dans les hautes herbes. Elle est provoquée par la morsure d’une tique. Le vaccin permettant de protéger son chien contre cette maladie coûte en moyenne la somme de 70 euros.

Si votre animal de compagnie a l’habitude de rester à la maison ou si vous habitez dans une zone résidentielle, ce vaccin n’est pas forcément utile. Toutefois, il est recommandé d’immuniser son chien contre cette maladie.

Le coût du vaccin contre la toux du chenil

Si la précédente maladie est propre aux chiens traînant dans la forêt, la toux de chenil de son côté est plus fréquente chez les animaux issus de refuges ou de fermes d’élevage. Il s’agit d’une maladie qui entraîne des toux prolongées et violents chez l’animal.

Ce qui finit par le fatiguer et favoriser l’apparition d’une pneumonie. Certes, les cas de morts de chiens causées par la toux du chenil sont très rares. Cependant, la maladie peut affaiblir considérablement le système immunitaire de l’animal et l’exposer à d’autres affections.

Le coût de ce type de vaccin est de 15 euros en moyenne. Toutefois, il peut parfois grimper à 50 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *