Comment le BIM est-il appliqué au management du projet de construction ?

Parler de BIM est un problème général de transition pour l’évolution des technologies numériques et des pratiques de conception et de construction. En fait, derrière cet acronyme, se cache une série de technologies, d’outils, de méthodes, de processus, de pratiques et de professions. Ce n’est pas du BIM, mais tout cela aide à le définir maintenant. Cette nouvelle technologie dans le domaine de la construction est, en effet, innovante dans tout ce qui est relatif au management de projet de construction. Cependant, il faut, avant toute chose, pouvoir l’intégrer et la rendre une pratique courante. Justement, dans cette thématique, comment pouvons-nous intégrer ce fameux BIM au management de projet. Cela va se faire impérativement de manière progressive. Mais le secret serait surtout de l’intégrer dans les projets les plus complexes, comme les constructions ou les projets d’urbanisme, également, il pourra être particulièrement important et utile lorsqu’il est question de smart cities.

Le BIM, une nouvelle technologie

BIM est un acronyme pour « Building Information Modeling » en anglais. C’est en même temps un concept et une méthode de travail pour construire, gérer, voir et partager des informations avec tous les acteurs d’un projet de construction, ainsi qu’une maquette numérique d’un bâtiment qui comprend toutes les caractéristiques. Le personnel de construction utilisera le modèle.

Le BIM s’intéresse au fait qu’il enregistre l’ensemble du projet d’une façon réactive pendant les différentes étapes d’un projet immobilier : il centralise toutes les données relatives à son environnement immédiat qui peuvent avoir une influence sur le BIM. C’est indispensable pour le travail et il est très bon dans les projets d’ingénierie simultanés. Dans l’industrie, il existe une certaine confusion ou un malentendu sur le terme BIM. Pour la plupart des gens, il s’agit d’un modèle 3D, ce qui est vrai, mais le BIM n’est pas seulement une question de technologie. Cet outil nécessite une collaboration sans faille et un engagement de toutes les parties impliquées dans la gestion et l’achèvement du projet. C’est ce qu’on appelle l’activité humaine et cela implique un énorme processus de changement dans le domaine de la construction pour améliorer le fonctionnement du projet et constituer une base fiable pour la prise de décision.

Les Smart City avec le BIM

Des projets comme les villes intelligentes nécessitent plusieurs niveaux de compétences, d’autorisation, de recherche et impliquent des secteurs d’activité très différents liés à la gestion de différentes variables, nous citons les caractères suivants :

  • La connectivité.
  • Le transport.
  • L’accessibilité.
  • Ou encore des niveaux sociaux pour améliorer la vie en société.

Par conséquent, des méthodes éprouvées (comme le BIM) doivent être utilisées pour gérer des projets qui peuvent rapidement devenir complexes. Avec le BIM, les différentes régions isolées ne le seront plus. Si des modifications du bâtiment sont nécessaires, la maquette numérique du projet et l’impact des éléments tiers sont immédiatement calculés et mis à jour.

Le BIM est un levier important pour la réussite de projets de construction simultanés. Une approche qui va très loin et dépasse la graphique 3D, elle réunit tous les paramètres clés pour une gestion réussie des grands projets. Méthode rationnelle d’optimisation de la communication, du temps de construction et du budget d’investissement, le projet a un impact durable sur la société, en adoptant une approche plus intégrée, harmonieuse et respectueuse.

Une meilleure collaboration

La clé du BIM est de promouvoir la collaboration et la gestion de l’information entre toutes les équipes qui sont généralement interdisciplinaires et parfois même issues de plusieurs entreprises ou entités différentes. En utilisant des méthodes classiques, chaque équipe doit revoir, comprendre et analyser le travail effectué par l’équipe précédente. En supprimant ces barrières, le BIM offre une plus grande transparence et une meilleure collaboration.

En représentant numériquement l’ensemble du processus de construction, le BIM est devenu la norme dans l’industrie de la construction. Elle génère même de nouveaux métiers spécialisés, comme les BIM managers, dont la tâche est de coordonner et de faciliter la prise de décision des projets d’infrastructures immobilières. Les responsabilités nécessitent d’excellentes compétences en communication et en leadership pour engager le dialogue avec tous les participants au projet, ainsi que des compétences techniques pour maîtriser les restrictions et les normes législatives en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *