Fifa 22 ou eFootball 2022 (ex PES) : Konami est-il meilleur que EA ?

Cette année, les fans de jeux vidéo n’auront pas droit à un comparatif entre Fifa 22 et PES 2022. Mais plutôt à un duel entre Fifa 22 et eFootball 2022, la nouvelle entité de Konami qui met donc de côté sa marque historique. Bien sûr, avant de tester les deux supports et d’affronter ses amis dans des parties endiablées, quoi de mieux que de connaître les premières informations avant les sorties de Fifa 22 et d’eFootball 2022 dès cet automne. Alors, avec eFootball, Konami est-il meilleur que EA ?

eFootball 2022 : année de la révolution chez Konami

C’est une révolution dans le milieu du gaming. Exit PES, place à eFootball ! Depuis plusieurs années, Konami perdait du terrain par rapport à EA Sports et son jeu phare Fifa. Alors les dirigeants de la société japonaise ont pris un virage à 180°, initié avec PES2021 Season Update. Un réel changement qui va pousser les joueurs à la réflexion avant de se décider entre Fifa 22 ou eFootball 2022, anciennement PES.

Trois évolutions majeures sont à noter pour eFootball, le nouveau nom du jeu PES qui a donc tiré sa révérence. D’abord, il passe du mode graphique Fox Engine à Unreal Engine pour un graphisme encore plus poussé. L’objectif de Konami est clairement annoncé : aller vers le photoréalisme, au plus près de la réalité donc. Reste à savoir ce qu’il en sera réellement, car peu d’images sont sorties pour se donner réellement une idée. On sait tout de même que Messi et Neymar seront les ambassadeurs de la marque.

Une sortie en plusieurs étapes

Point extrêment important : eFootball sera aussi dans un format de crossplateform. C’est-à-dire que tous les joueurs pourront s’affronter quelque soit leur console (Xbox ou PlayStation) ou support (PC ou mobile). Le jeu vidéo sera disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, PC, Apple Store et Google Store. Avec le crossplateform, Konami devrait frapper très fort ! De plus, eFootball sera en free-to-play. En somme : il sera gratuit pour les joueurs dans sa version de base, avec tout de même une boutique virtuelle comme c’est le cas sur Fortnite Battle Royale pour ne citer que lui. Intéressant pour tous les fans de gaming ! Attention toutefois : la version finale d’eFootball ne sera disponible qu’après plusieurs étapes. Il faudra donc être patient. Voici les trois étapes de la sortie d’eFootball :

  • Début octobre, les joueurs découvriront le nouveau mode de jeu sur l’Unreal Engine, avec des matchs possibles entre consoles d’une même marque (PS4 et PS5 ou encore Xbox One et Xbox Series) et en local avec quelques équipes seulement.
  • Durant l’automne, il sera possible de jouer totalement sur le mode crossplateform, de créer sa propre équipe, de participer à un mode de jeu en ligne et d’accéder à un système de Match Pass pour des éléments à acheter dans une boutique virtuelle.
  • L’hiver venu, les compétitions eSport professionnelles et amateurs seront lancées sur eFootball. A l’image du mode de jeu FUT sur Fifa, les joueurs du monde entier pourront désormais s’affronter en ligne. Enfin !

Des inconnues qui restent à éclaircir pour eFootball

Après les bonnes nouvelles côté eFootball, les fans historiques de PES affichent tout de même quelques inquiétudes. Ou plutôt ne savent pas vraiment à quoi s’attendre. Car est-ce que la marque Konami peut totalement se relancer avec eFootball après des années de dégringolades et de déceptions pour ses joueurs ? Seul l’avenir pourra le dire. Autre point qui pourrait faire grincer des dents chez les fans (et les pousser à aller vers Fifa ?) : la sortie en plusieurs étapes de la version finale d’eFootball. Aussi, on note que Konami dispose toujours de moins de licences sur les compétitions et les clubs qu’EA Sports. Un retard toujours conséquent qui ne semble pas prêt de se résorber.

Fifa 22 va-t-il conserver son leadership ?

fifa22 ou pes

Depuis plusieurs éditions, le jeu vidéo Fifa est devenu la référence sur les jeux de football sur console et PC. La montée en régime du protégé d’EA Sports a coïncidé avec la mise en retrait forcée de PES, en perte de vitesse. Concrètement : il n’y avait plus photo entre les deux meilleurs jeux vidéo foot.

Avec une sortie prévue pour le 1er octobre, avec une disponibilité en précommande dès le 27 septembre, Fifa 22 est l’un des jeux vidéo les plus attendus de l’année. Un réalisme encore bluffant de réalisme et des modes de jeu toujours à la hauteur avec FUT (Fifa Ultimate Team) en étendard : voilà ce qui fait de Fifa une valeur sûre pour les amateurs de gaming. Avec l’hypermotion technology, pour reproduire au plus près les mouvements des joueurs sur le terrain, EA Sports dispose d’une longueur d’avance sur Konami. Mais ne vous attendez pas à une révolution sur Fifa 22. Avec peu de nouveautés : le numéro un sera dans la continuité de sa récente réussite. Pour le plus grand bonheur des adeptes, mais insuffisant pour en attirer de nouveaux ?

FUT, l’atout majeur de Fifa et d’EA Sports

S’il faut le préciser, rappelons que Fifa 22 sera disponible sur toutes les consoles (PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et Nintendo Switch), PC et sur mobile via Apple Store et Google Store. Sachez qu’eFootball ne sera pas disponible sur Nintendo Switch. Alors, pour choisir Fifa 22 plutôt qu’eFootball ? L’argument numéro un, c’est le mode de jeu FUT. Il permet de jouer en ligne avec sa propre équipe, de la modeler et de la faire évoluer au fil de ses matchs contre d’autres joueurs. Avec les cartes FUT, les passionnés de Fifa sont en transe. Ils n’en finissent plus de vouloir sans cesse se surpasser pour décrocher la meilleure équipe. Ainsi, EA Sports accumule aussi des revenus de plus en plus conséquents grâce à sa boutique virtuelle.

Un hic à noter chez Fifa : la perte de licence pour des clubs majeurs, comme la Juventus Turin et Naples. Beaucoup de joueurs ont à une époque fait ce reproche à PES, de ne pas réussir à avoir une panoplie extrêmement large de joueurs et de clubs à disposition. A Fifa de ne pas s’enfoncer dans cette spirale. L’objectif est simple : rester le numéro un du jeu vidéo de football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *