[Jeux vidéo] “Splatoon” : Peinture et calamars

12/07/15 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : ,

Splatoon

Pour passer l’été, Nintendo sort l’artillerie lourde… ou plutôt dégaine les pistolets à encre dans un « Splatoon » déjanté taillé pour le multijoueur. Dépourvu dans le domaine, la Wii U se dote ici d’une exclusivité de choix, qui donne un vrai bol de fraîcheur au genre. Exit donc les frags des FPS de guerre, place à un monde plus accueillant dont votre seul et unique but est de repeindre en équipe, un territoire à sa couleur. Forcément en face, vos adversaires ont le même objectif. De quoi livrer des batailles hilarantes, dans la lignée des combats de ballons du premier « Mario Kart ».

Pour atteindre la victoire, tout un arsenal est mis à disposition : Flingues de différentes portées, bombes, réservoirs pour stocker davantage d’encre… denrée qu’il faut régulièrement recharger en se transformant en calamar ! Un bon bain coloré, quelques glissades sur les murs et hop vous voilà reparti à l’assaut. Principe original qui apporte une bonne dose de stratégie, même si l’usage d’un casque / micro est ici proscrit. Impossible donc de communiquer avec ses partenaires. Mieux vaut se montrer méthodique et organisé, en se chargeant d’une zone spécifique à repeindre.

Facile à prendre en main, « Splatoon », s’appuie sur un gameplay asymétrique, avec une visée à la Mablette. Déroutant lors des premiers affrontements mais au final payant car cela renforce l’immersion et la précision. Pour couronner le tout, et apporter toujours plus de variété, Big N change à intervalle régulier les stages et les modes de jeux. Le rajout de contenu (gratuit) est aussi à l’ordre du jour tout comme la compatibilité avec les figurines Amiibo (payantes) qui débloquent des petits bonus et des défis supplémentaires. Un mode aventure en solo est également présent sur la galette, mais fait davantage office de didacticiel, pour maitriser les bases.

Accessible et rythmée, cette nouvelle franchise est taillée pour le tout public… et se révèle même idéale pour s’initier au jeu multijoueur en ligne dans la bonne humeur. Surtout que contrairement à ses concurrentes, la Wii U propose un service online gratuit (aucun abonnement mensuel) tout aussi stable. Reste à espérer que la communauté de joueurs réponde présente, ce qui semble être le cas à l’heure actuelle. Une bonne nouvelle.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire