NHL 20

15/09/19 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , ,

Peu médiatisé sur le vieux continent, le Hockey sur glace est toujours extrêmement populaire en Amérique du Nord. Vidéoludiquement parlant, si EA a pour l’instant perdu la bataille du basket face à 2K, celui-ci a capitulé dans le sport cher à Wayne Gretzky. Les fans s’en remettent donc chaque année à « NHL », qui évolue par petites touches, mais demeure bigrement fun une fois les patins chaussés.

Contrairement à « Madden » et « Fifa », la série n’est pas encore passée au moteur graphique Frostbite. Certes, la technologie Ignite a encore de beaux restes mais reste malgré tout moins fine et moins précise dans les collisions et les animations comparée à son successeur. Gageons qu’EA Sports profitera de l’arrivée de la nouvelle génération de consoles pour mettre son bébé à niveau. Cette petite déception passée, on se retrouve devant une simulation ultra complète qui par ses réglages saura aussi ravir les amoureux d’Arcade. En témoigne les différentes jouabilités proposées. A deux boutons (comme dans l’illustre « NHL 94 ») ou avec l’usage du stick droit pour assurer les tirs. Un troisième choix hybride est aussi à disposition pour les indécis.

Pad en mains, les vétérans de la franchise noteront de petites améliorations au niveau de l’IA, et des tirs plus percutants. Le rythme des matchs est toujours rapide, nerveux et l’atmosphère prenante. L’habillage a été revu avec par exemple des ralentis mieux mis en scène. Comme lors des précédentes éditions, le point fort de cet opus 20 réside dans sa physique. On sent véritablement les sportifs glisser sur la glace avec l’inertie qui va avec. Les modes de jeu sont légions. Du 3 vs 3 fantaisiste (et que l’on peut désormais jouer en coopération), l’indémodable championnat, Ultimate Team, avec son système de cartes à collectionner et ses micro-transactions… A noter que ce dernier reprend désormais les Clash d’équipes jusqu’à présent réservés à « Fifa ». Il s’agit alors d’affronter une flopée d’équipes fictives sur une semaine avant de récolter des récompenses pour améliorer sa formation.

Cette année, les efforts se sont essentiellement concentrés sur le « World of Chel », où l’on crée son avatar avant de le faire progresser jusqu’au sommet. Des compétitions en amateur sur les lacs gelés jusqu’à la NHL la route est longue et ponctuée de défis à relever (nombre de matchs à jouer, de buts à marquer…). Au fil des exploits l’expérience du rookie s’accumule… et on débloque des sacs contenants différents bonus cosmétiques, du casque au protège dent ! L’originalité vient aussi des variantes proposées pour mener à bien sa mission. S’entraîner avec des pros, se lancer dans un survival en compagnie de 80 autres concurrents, s’allier en online avec d’autres hockeyeurs… La diversité est de mise dans cette carrière, hautement chronophage ! (Jeu testé sur PS4 pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire