Qu’est-ce que le tango argentin et comment le pratiquer ?

Si jamais vous allez en Argentine, les rues seront probablement jonchées de cafés et de spectacles de tango, mais également de musiciens qui transmettent leurs bonnes vibrations à travers des notes de tango. Vous allez sûrement vous demandez si les habitants écoutent et savent tous danser le tango. Pour comprendre tout ça, il faut déjà avoir connaissance de la place qu’occupe cette musique dans la culture de ce pays et de ses habitants. Voici tout ce que vous devez savoir sur la musique tango en Argentine.

Quelles sont les origines du tango argentin ?

Le tango est l’un des types de danses et de musiques les plus connus au monde. C’est d’ailleurs l’un des aspects culturels les plus emblématiques de l’Argentine. Le tango a été utilisé pour la première fois comme terme pour décrire la musique et la danse à la fin du XVIIIe siècle à Buenos Aires. Le tango était le nom de la musique des esclaves à l’époque en Argentine. Plus précisément, c’est le nom des grands rassemblements dans lesquels les esclaves dansaient sur une musique évocatrice. Les tangos ont été rapidement interdits, mais le mot n’a pas disparu et a pris de l’importance au cours des 100 années suivantes. Le tango présente un mélange de cultures et de coutumes, et il est le résultat de la diversité unique de l’Argentine. L’Argentine abrite des immigrants d’Angleterre, de Pologne, des pays africains et bien plus encore, et ce méli-mélo de cultures a finalement abouti à la danse et à la musique du tango.

Pourquoi le tango est-il si important pour l’Argentine et les Argentins ?

Alors, maintenant que vous comprenez mieux les origines du tango, vous vous demandez sûrement pourquoi il est si important pour l’Argentine. Tout d’abord, les Argentins sont fiers de leur création et aiment que leur petite innovation en danse et en musique soit devenue un phénomène mondial. Cependant, la raison principale est ce que cela représente pour l’Argentine. Le tango était comme un moyen pour les esclaves de s’exprimer. Et plus tard, il est devenu courant lors des grandes fêtes à la maison. Maintenant, vous pouvez voir les meilleurs musiciens de tango du monde se développer à Buenos Aires. Cela représente l’incroyable diversité que la nation a à offrir, avec des personnes de différents pays et différentes classes sociales collaborant pour créer quelque chose de joyeux et d’amusant.

Quelles sont les caractéristiques du du tango argentin ?

Nous connaissons tous la musique tango, mais connaissons-nous ce qui la caractérise et la rend si entraînante ? Les connaisseurs en matière de musique le savent sûrement, mais le tango est caractérisé par une emphase rythmique angulaire et saccadée, une signature rythmique 4/4 ou 2/4 et une utilisation intensive du rythme du tango. Vous noterez également la grande influence de la musique européenne et de la danse classique en plus de la contradanza, la mazurka, le flamenco. Tout ceci avec une touche de musique folklorique uruguayenne et les styles milonga et payada. Il faut savoir que même si c’est le côté instrumental qui est le plus courant dans la musique tango, les paroles (quand il y en a) sont en espagnol. Pour ce qui est des instruments utilisés dans le tango traditionnel, un orchestre de tango présente le plus souvent les instruments suivants :

  • Le piano ;
  • La clarinette et la flûte qui sont toujours utilisées par le même musicien ;
  • La voix ;
  • Le violon ;
  • Le bandonéon que l’on peut assimiler à un accordéon ;
  • La guitare (généralement, il y en a toujours plusieurs) ;
  • La contrebasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *