Y a-t-il des zoos privés à Dubaï ?

Quand on pense à Dubaï, on pense souvent aux déserts, au sable et aux chameaux. Cependant, Dubaï est en train de devenir rapidement la plaque tournante touristique des Émirats arabes unis, avec ses zoos et ses divers parcs animaliers.

Les parcs zoologiques à Dubaï

À Dubaï, il existe des destinations incontournables, dont les zoos, les plus connus sont :

Dubaï Safari Park :

Le zoo de Dubaï s’appelle le Dubaï Safari Park. Lorsque le zoo de Jumeirah à Dubaï a fermé ses portes en 2018, ses animaux résidents ont trouvé un nouveau foyer dans le nouveau Dubaï Safari Park. Désormais ouvert au public, ce nouveau zoo animalier des Émirats arabes unis est divisé en quatre villages :

  • Le village arabe : abrite des espèces originaires de la région du Golfe, comme l’oryx d’Arabie.
  • Le village africain : c’est l’endroit où vous trouverez les éléphants, les lions et les girafes.
  • Le village asiatique : là où vivent les tigres, les gibbons et les ours noirs d’Asie.

Le point culminant de ce parc zoologique de Dubaï est le village safari qui vous permet de découvrir le safari ouvert au style africain. Dubaï Safari Park propose également une ferme pour enfants, une grande volière et un tas d’activités amusantes avec des animaux.

Dubaï Zoo

La terre exotique du désert de Dubaï possède un autre magnifique zoo avec divers animaux du monde entier. Cela vous surprend-il ? Ce qui est encore plus intéressant, c’est que Dubaï Zoo ou le zoo de Dubaï est le premier et le plus ancien zoo de la péninsule arabique. Il héberge plus de 230 espèces animales et il est le premier zoo arabe à élever des chimpanzés et le chat sauvage d’Arabie.

Parmi les nombreux animaux exotiques, vous pouvez repérer des espèces menacées, comme le tigre royal du Bengale, le loup gris et le tigre de Sibérie. Certains des animaux populaires sont les pumas, les jaguars, les girafes, les renards et les oiseaux, comme les autruches et les perroquets colorés. Le zoo abrite également plus de 400 spécimens de reptiles. Le zoo est bien entretenu et facile à parcourir. Il y a des bancs et des sièges ombragés, des restaurants, des cafés et des magasins de souvenirs.

Les zoos privés à Dubaï

Les Dubaïotes ont un penchant pour les grands félins et autres animaux exotiques et de nombreux cheikhs les collectionnent et les gardent dans de vastes zoos privés sur le sable du désert. D’autres les gardent dans des fermes dans leurs propres maisons. Normalement, de tels endroits ne sont pas autorisés au grand public, mais certains organisent des visites privatisées, pour des célébrités notamment. Ces zoos privés abritent des lions, des tigres, des panthères, des léopards, des guépards, des girafes, des zèbres, des chimpanzés et des ours. Vous pouvez même trouver des flamants roses. Il y en a qui abritent jusqu’à 500 animaux.

Les ménageries privées à Dubaï

Certains zoos privés se trouvent à la périphérie du désert de Dubaï, entourés de hauts murs pour garder les animaux à l’intérieur et les passants curieux à l’extérieur. Les guépards sont les privilégiés de ces zoos. Il existe de nombreux autres animaux, parmi lesquels, des grues couronnées grises et d’autres oiseaux, ainsi que divers types de cerfs et de gazelles qui errent sur le sable. Ces ménageries abritent également un large éventail d’animaux, notamment des kangourous, des autruches et diverses espèces de cerfs.

Il existe également des oryx d’Arabie, un type d’antilope originaire des déserts de la péninsule arabique. Après avoir été chassée jusqu’à l’extinction dans la nature il y a 50 ans, l’espèce a été sauvée grâce à un programme d’élevage en captivité. Il a ensuite été réintroduit dans la nature et est devenu la première espèce à être classée dans la catégorie de conservation « vulnérable » après avoir été répertoriée comme éteinte à l’état sauvage. La politique générale de ces zoos est de laisser autant d’animaux que possible se promener librement sur le terrain, évidemment, les prédateurs, tels que les guépards, doivent être gardés dans des enclos pour protéger le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *