Quel logiciel de facturation choisir pour les métiers du bâtiment ?

Les métiers du bâtiment, c’est à dire aménagement et construction, nécessitent beaucoup de frais et dépenses en main d’œuvre et en matériel. Ces charges doivent être comptabilisées proprement et minutieusement, avant d’être facturées et réglées par le client final. Facilitant la vie et évitant les erreurs, un logiciel de facturation en bâtiment s’avère indispensable. Cet outil permet de gagner du temps, tout en assurant un suivi carré de son activité. Nous allons voir lesquels sont les plus célèbres et recommandables dans le milieu.

Caractéristiques des factures du bâtiment

Le domaine du bâtiment, nous le rappelons se compose de frais de main d’œuvre et frais de matériel utilisé pour la construction/rénovation, l’addition de ces frais donne le total, c’est à dire le coût de production. En résulte un coût total, à régler par le client.

La main d’œuvre est généralement comptabilisée en heures de travail des ouvriers, auxquelles on multiplie le montant de leurs honoraires. Il est donc obligatoire de faire un suivi des heures de travail, rôle d’un manager qui doit établir le rapport et rédiger les heures totales de travail de chaque ouvrier.

Le matériel quant à lui se donne en quantité de produits achetés, utilisés mais aussi le stock (quantité restante), celui ci on le multiplie par le coût de la marchandise.

Cependant dans la plupart des cas, il y’a un arrangement entre le prestataire et le client pour ne pas facturer le matériel stocké non utilisé, cette charge n’est donc pas supportée par le client. Elle n’entre pas dans la facture.

Vient s’ajouter à cela des frais supplémentaires dits charges indirects, ou tout simplement des heures supplémentaires.

Un devoir de transparence et précision

Le matériel et la main d’œuvre étant non remboursables car biens de consommation directs, vous devez faire attention à ce que vous facturez à votre client, par peur qu’il n’en soit pas satisfait. Il est aussi de votre devoir, à travers la facturation, d’être transparent avec votre client. Toutes les charges doivent être précisées et expliquées, incluant la TVA, séparée des montants hors taxes. Ainsi, votre client pourra refaire ses calculs et mieux gérer son budget.

C’est tout autant valable pour vous et vos employés et leur travail, qui mérite un suivi minutieux. La facturation a un lien direct avec votre trésorerie. Tout déséquilibre dans vos facturations atteindra directement votre porte feuille, et conduit vers des problèmes à tous les niveaux.

Une bonne tenue des horaires de travail et du coût de matériel est obligatoire. Elle doit être cohérente pour que le logiciel de facturation puisse bien traiter les information que vous y entrerez.

Quel logiciel de facturation en bâtiment choisir ?

Que vous soyez expérimenté dans le domaine, ou que vous veniez de débuter, ces les outils de facturation sont indispensables. Ils sont synonyme de gain de temps, et évitent des erreurs qui peuvent coûter cher.

Meilleurs logiciels de facturation dans le bâtiment

Voici les logiciels à privilégier pour gérer le suivi des heures de travail et automatiser la facturation auprès des clients, dans le domaine du bâtiment :

  • Zervant
  • Facture.net
  • Holded
  • Sage
  • Freshbooks
  • Obat

Ces logiciels de facturation adaptés au bâtiment sont capables de traiter différentes informations, dont des données parfois flexibles. Ils sont avant tout faciles à comprendre pour les nouveaux chefs d’entreprises.

Si vous êtes dans le métier du bâtiment, pensez à nos conseils et propositions. Tout entrepreneur veut se voir offrir la meilleure qualité de service possible. Cela passe aussi par le savoir-faire dans la facturation, sa clarté et sa rapidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *