Qu’est-ce que la modélisation des données du bâtiment ?

Dans le secteur de l’ingénierie, de l’architecture et du bâtiment de manière générale, la modélisation des données de bâtiment représente la principale innovation qui permet une transformation numérique unique. Cette dernière va permettre d’améliorer les méthodes de travail pour pouvoir faire en sorte de livrer des bâtiments plus efficacement.

Définition de la modélisation de données du bâtiment

Ce qu’on appelle plus couramment le BIM pour Building Information Modeling qui est en réalité, la modélisation des données du bâtiment. Ce terme est de plus en plus utilisé dans le domaine du bâtiment à partir de l’année 2010, mais surtout lors des dernières années. Cela est en fait, une nouvelle technologie qui est utilisée dans le domaine du bâtiment dans le but d’améliorer la gestion des projets de construction, surtout lorsque ces derniers sont particulièrement complexes.

La modélisation des données de bâtiment est en réalité un processus à suivre qui va permettre d’élaborer un modèle numérique pour la gestion des projets de construction, et cela, tout en mettant en place une géométrie du bâtiment bien précise et en mettant à disposition des informations importantes pour le cycle de vie du projet de construction et du bâtiment de manière générale. Ce modèle a proposé toutes les informations indispensables au bon déroulement du projet de construction et les mettre à disposition de tous les intervenants. De cette manière, il pourra être comme un tableau de vérité sur lequel on retrouvera tout ce qui est indispensable au bon fonctionnement d’un projet de construction de bâtiments.

Ce modèle va se passer principalement sur les différentes données récoltées pour un projet de construction de bâtiments et non sur la méthode 2D qui a, depuis toujours, représenté la norme dans le domaine. Ce qui est intéressant est qu’on remarque que cette modélisation des données du bâtiment peut apporter des gains considérables en efficacité, mais aussi en temps. Bien évidemment, cela doit être conditionné par un environnement propice à l’utilisation d’une technique pareil.

La maquette numérique de la modélisation de données du bâtiment

Il faut savoir que le BIM n’est pas uniquement la modélisation des données. En réalité, le BIM est le résultat de la convergence de différents aspects, à savoir :

  • La maquette et donc le modèle.
  • La méthodologie et donc le modeling.
  • Le management de projet.

Il est donc impossible d’avoir un BIM efficace si on ne maîtrise pas l’un de ces aspects. La maquette numérique est souvent l’aspect dont on entend le plus parler. Cela est une plateforme numérique sur laquelle on découvrira une forme virtuelle du projet de construction. Le bâtiment sera donc représenté par un modèle 3D numérique et chaque élément les composants le sera également, avec tous les détails et les caractéristiques nécessaires. Cette maquette numérique sera partagée avec les différents collaborateurs et intervenants du même projet pour qu’ils puissent avoir les détails et les informations nécessaires à leur travail et par conséquent, que le projet soit effectué de la bonne manière. Cette maquette est intelligente et collaborative. En effet, chaque collaborateur peut y apporter les modifications et y ajouter les informations qu’il pourra juger comme étant importantes.

Les différents projets de modélisation de données du bâtiment

Depuis la découverte du BIM, on a pu constater que de nombreux projets ont vu le jour et ont été mis en place grâce à cette technologie plus qu’autre chose. Cela revient sûrement à ses nombreux avantages et bienfaits. Parmi eux, on retrouve surtout les 3C : communication, coordination et collaboration.

La coordination va permettre une visibilité importante entre les différents domaines des intervenants. Elle permettra aux différents collaborateurs de travailler d’un seul et même modèle pour rapidement identifier les problèmes et les résoudre. Cette caractéristique a permis l’efficacité du projet du métro en Turquie.

La modélisation des données de construction va également permettre de rationaliser les différents flux d’informations entre les différents intervenants. Cela va permettre de mettre en place une construction de très bonne qualité, car la compréhension des différentes informations sera plus simplifiée.

Étant donné que lors de la livraison d’un projet de construction bâtiment, on a affaire à de nombreuses livraisons de pièces et à collaborer avec de nombreux intervenants de différents domaines de spécialité. Avec le BIM, il est encore plus simple de mettre en place cette fameuse collaboration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *