Comment reconnaitre la maladie pieds-mains-bouche ?

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale qui peut être due à plusieurs types de virus. En effet, c’est une maladie contagieuse qui touche principalement les jeunes enfants. Elle est cependant bénigne et se caractérise par la présence de papulovésicules dans la bouche et au niveau des extrémités des membres durant environ 10 jours.

Qu’est-ce que la maladie pieds-main-bouche ?

La maladie pieds-main-bouche est infectieuse, virale et touche surtout les jeunes enfants, même si les adultes peuvent y être exposés aussi. La maladie provoque des petites vésicules qui apparaissent dans la bouche, sur la paume des mains et sur la plante des pieds. Celle-ci est plus fréquente en été.

Sachez d’ailleurs que cette maladie est très contagieuse et se propage facilement, notamment au contact des mains, des aliments ou même des objets. Il peut également s’agit des sécrétions, des selles de l’enfant et par la salive. Il est possible qu’un enfant contamine les membres de sa famille. Le virus vit entre 8 et 12 semaines dans les selles de l’enfant après le début de la maladie, mais dès que la fièvre s’en va, vous ne serez plus obligé de garder votre bébé à la maison.

Quand un enfant tombe malade du syndrome pieds-main-bouche, il sera immunisé contre le virus comme la varicelle. Toutefois, puisqu’il existe toute sorte de virus dans cette maladie, il arrive qu’un enfant l’attrape une nouvelle fois quand elle est causée par un autre virus que celui de la dernière fois. Par ailleurs, la complication la plus connue de la maladie est la déshydratation, car en raison de douleurs dans la bouche, l’enfant refuse souvent de boire de l’eau, il faut donc s’assurer que votre enfant boive suffisamment d’eau.

Comment traiter et prévenir la maladie pieds-main-bouche ?

Il n’existe pas de traitement ou d’antibiotiques spécifiques pour la maladie, elle guérit de façon spontanée au fil des jours et les vésicules disparaissent au bout de 4 à 7 jours. D’ailleurs, il ne faut jamais essayer de les percer, c’est très déconseillé. Néanmoins, vous pourrez donner certains calmants pour soulager les symptômes afin d’abaisser la fièvre et son inconfort. Si votre enfant est assez grand, demandez-lui de se gargariser la bouche avec de l’eau salée afin de soulager son mal de gorge.

De plus, il est important de vous assurer que votre enfant boive beaucoup, de préférence de l’eau ou du lait, évitez les jus par exemple, car ils sont acides et peuvent accentuer la douleur. Par ailleurs, pour prévenir la maladie, il faut :

  • Veiller à ce que l’enfant se lave les mains ;
  • S’assurer que les autres se lavent les mains aussi ;
  • Laver et désinfecter les lieux et les objets ;
  • Suivre les mesures d’hygiène de la maladie.

En effet, l’enfant doit se laver les mains fréquemment surtout avant de manger et s’il est trop jeune, faites-le pour lui. Il faut s’assurer que les personnes qui sont en contact avec votre enfant se lavent, elles aussi, les mains. Il est indispensable de laver les objets qui ont été en contact avec les vomissures ou les selles de l’enfant contaminé et de nettoyer également les jouets après l’apparition des vésicules. Enfin, afin d’éviter la transmission de la maladie, vous n’êtes pas obligé d’isoler votre enfant complètement, il faut simplement suivre les mesures d’hygiène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *