Comment reconnaître un enfant hypersensible ?

Il existe des enfants plus sensibles par rapport à d’autres. Débordés par leurs sentiments, ils éprouvent des réticences à les surmonter seuls. À quoi reconnaît-on un enfant hypersensible ? Que provoque l’hypersensibilité ? Nous allons tout vous expliquer dans cet article.

Comment reconnaître un enfant hypersensible ?

L’hypersensibilité, encore désignée sous le nom de sensibilité élevée ou encore d’ultra-sensibilité, peut présenter les particularités suivantes :

  • Une vie interne riche et compliquée, un esprit d’imagination élevé ;
  • Le fait qui consiste à être profondément ému à travers les arts (un tableau, une musique, etc.) ;
  • La maladresse dans l’observation ;
  • Se laisser envahir ou dépasser facilement par des sentiments, des transformations ou des sollicitations excessives (lumière, sons, foule, etc.) ;
  • Avoir du mal à faire une multitude de choses en même temps ou à prendre une décision ;
  • Une forte faculté de se mettre à l’écoute des autres, de percevoir les subtilités et les nuances d’une situation ou d’une personne.

Un enfant est réputé être hypersensible quand il ne parvient pas à maîtriser ses émotions à cause d’une surcharge. À la différence des autres enfants, ses voies de perception sont très évolutives et il ressent plus intensivement ce qu’il expérimente.

Le terme hypersensible décrit donc un enfant dont les sens sont extrêmement exposés au monde. Au-delà de ses émotions, il ressent aussi celles de son environnement et les tensions des lieux dans lesquels il se développe.

Comment se révèle une hypersensibilité chez un enfant ?

Dans la mesure où il y a différentes familles de sensibilité chez l’enfant, cette dernière peut revêtir différentes configurations. Par exemple, un enfant hypersensible peut se comporter de manière très renfermée, voire introvertie, ou bien au contraire, très expressif sur ses sentiments.

Autrement dit, on compte pratiquement le même nombre d’hypersensibilités que d’hypersensibles. Toutefois, grâce à des psychologues qui se consacrent aux enfants hypersensibles, ils ont pu repérer certains de leurs traits de caractère et de leurs comportements pour faciliter l’établissement du diagnostic.

Un enfant hypersensible peut avoir tendance à avoir peur facilement, à détester les grosses surprises, à disposer d’un humour et par conséquent d’un vocabulaire relativement bon pour son âge, à faire preuve de beaucoup d’intuition, à se poser beaucoup de questions, à éprouver des réticences à prendre une décision rapidement, à demander du calme, à observer la détresse physique ou psychologique d’une autre personne, à accomplir une tâche avec davantage de succès en l’absence d’un étranger, à se montrer très vulnérable à la douleur, à accorder beaucoup de valeur aux choses ou encore à être incommodé par les endroits très éclairés, bruyants ou bondés.

Si vous identifiez votre enfant dans chacune de ces déclarations, il est parfaitement envisageable que seulement une ou deux mentions se réfèrent à un enfant, mais dont le sens est très prononcé, et donc que l’enfant soit très vulnérable. L’hypersensibilité d’un bébé apparaît le plus clairement dans sa réactivité au son, aux lumières, à la pression des parents, à la présence de tissus sur sa peau ou encore à la température de son bain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *