Comment peut-on traiter la varicelle ?

Le médecin va prescrire un traitement en cas d’une forme habituelle de varicelle après son examen. Le traitement permet de diminuer les symptômes et soulager la situation s’il y a des douleurs. En cas d’une varicelle très grave, un traitement par les antiviraux est nécessaire et on a besoin aussi d’une surveillance. Mais comment peut-on traiter la varicelle ? On vous dit tout dans cet article.

La maladie de la varicelle

La varicelle est une maladie contagieuse causée par un virus qui appartient à la famille des herpès-virus. Elle est généralement atteinte par les jeunes enfants et les bébés. Elle peut être transmise par plusieurs façons :

  • Les gouttelettes de salive ;

  • Les voies respiratoires ;

  • L’alimentation ;

  • Une femme enceinte qui peut transmettre la maladie à son nourrisson ou nouveau-né.

Les autres membres de la famille peuvent être contaminés s’il existe un enfant ayant cette maladie. Avant l’apparition des premiers boutons, une personne peut être contagieuse de 24 à 48 heures avant. Il est un peu difficile de détecter les premiers signes de la varicelle, car ils ressemblent beaucoup à certaines affections répandues chez les jeunes enfants et les bébés.

Il faut calculer une période de 10 à 20 jours entre l’apparition des premiers symptômes et le premier contact de virus. Votre enfant peut avoir des douleurs abdominales et développe une fièvre modérée s’il contracte la varicelle. On peut citer quelques symptômes de cette maladie comme :

  • L’écoulement nasal ;

  • Une fièvre modérée ;

  • Des maux de gorge, de tête et au niveau d’articulation ;

  • La fatigue.

Comment peut-on traiter la varicelle ?

Le médecin peut prescrire des antihistaminiques ou des désinfectants cutanés selon les symptômes contre les démangeaisons causées par la varicelle. Vous pouvez opter pour un paracétamol pour soulager la fièvre. Coupez et brossez les ongles de votre enfant avec du savon pour respecter les règles d’hygiène. Optez aussi pour les douches et évitez les bains et appliquez un nettoyage antiseptique une fois par jour pour les boutons.

Si votre pédiatre ou votre médecin remarque une surinfection, il pourra donner un traitement antibiotique par voie orale à votre enfant. Pour éviter les cicatrices et apaiser les démangeaisons, les spécialistes de santé peuvent proposer certaines solutions comme un sirop histaminique. Ce sirop aide l’enfant à réduire l’envie de gratter.

L’usage d’une solution apaisante ou d’un savon dermatologique est aussi proposé pour les appliquer sur les boutons. Ces produits permettent de fournir un apaisement et un rafraîchissement immédiats et permettent aussi d’éviter les cicatrices.

Pour prévenir la maladie, il existe un vaccin. Si vous optez pour une vaccination non-suffisante, vous risquez de reporter la maladie de la varicelle vers un âge adulte avec une forme très sévère. On recommande la vaccination pour un enfant qui n’a jamais eu la varicelle ou pour un enfant sous un traitement au long cours basé sur la cortisone.

Il est aussi conseillé pour une personne adulte n’ayant jamais eu cette maladie après un contact avec un malade atteint de la varicelle. Quelques indications par l’Assurance maladie 65 % peuvent prendre en charge le vaccin contre la varicelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *