Quels sont les causes et les symptômes de l’apnée du sommeil chez un nourrisson ?

Il faut savoir que 2 à 4 % des enfants souffrent d’apnée du sommeil. Ce mal se définit par l’obstruction des voies respiratoires partielle ou complète. Et malgré les efforts de l’enfant, le passage de l’air est empêché. Si vous voulez connaître les symptômes et les causes de l’apnée du sommeil du nourrisson, cet article vous guidera.

Quels sont les symptômes de l’apnée du sommeil chez le nourrisson ?

On reconnaît l’apnée du sommeil chez un bébé en dormant s’il respire bruyamment, s’il ronfle et si le thorax se soulève, mais qu’il cesse de respirer. On constate qu’après une pause respiratoire, le bébé reprend son souffle et que les muscles de sa poitrine et de son cou sont tirés au point de pouvoir observer ses côtes. On remarque aussi qu’il essaye de chercher des positions inhabituelles afin d’avoir une meilleure respiration ou que son nez paraît obstrué durant le sommeil. Un bébé qui souffre d’apnée du sommeil se sent fatigué pendant la journée, il peut être aussi hyperactif, irritable ou hypersensible.

Lorsque votre bébé souffre d’un quelconque problème comme la constipation d’ailleurs, il est important de vite trouver une solution. Vous pouvez constater qu’il ne prend pas de poids ou qu’il en perd carrément, comme il peut rencontrer des difficultés à prendre son biberon ou à téter à cause de son nez bouché. L’apnée chez le nourrisson, c’est aussi quand on constate qu’il fait quatre interruptions de la respiration par heure. Au moment de l’apnée, l’organisme du bébé est perturbé et son fonctionnement ne se fait pas normalement à cause :

  • D’une hypoxie ;
  • Une hypercapnie.

Quand le niveau d’oxygène dans le sang baisse, on parle d’hypoxie. L’hypercapnie, de son côté, c’est le taux de dioxyde de carbone sanguin qui augmente de façon irrégulière, cela entraîne un sommeil perturbé et de mauvaise qualité.

Quelles sont les causes de l’apnée du sommeil chez un nourrisson ?

Lorsque vous fondez une famille et que vous faites des enfants, vous vous rendez rapidement compte qu’il s’agit d’une mission difficile, mais également honorable. Il faudra, en effet, se munir de patience et fournir énormément d’énergie. Ainsi, un nourrisson qui souffre d’apnée de sommeil doit être traité dans les plus brefs délais, plein de causes sont à l’origine de ce problème et les plus fréquentes sont les amygdales gonflées et les adénoïdes. En effet, lorsque le bébé dort, les muscles qui se situent au niveau de sa gorge sont détendus et les amygdales et les adénoïdes empêchent de faire passer l’air. Il y a également d’autres causes qui peuvent provoquer ce phénomène comme :

  • Quand le bébé est prématuré ;
  • Une infection respiratoire ;
  • Des pathologies cardiaques ;
  • Des problèmes métaboliques ;
  • Les allergies ;
  • L’asthme ;
  • La morphologie du visage du nourrisson ;
  • Les troubles neuromusculaires ;
  • Les apnées centrales ;
  • Les facteurs génétiques.

Par ailleurs, quand votre bébé souffre d’apnée, vous pouvez y remédier en fonction de la cause. Si c’est à cause des amygdales, alors il faudra les enlever. Si c’est une allergie ou des infections respiratoires, il faudra les traiter. S’il s’agit d’un problème de surpoids, alors un régime est la solution. Quand c’est un dysfonctionnement de la mâchoire, il faut l’emmener chez un orthodontiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *