Et si on se faisait masser cet été ?

01/07/08 par  |  publié dans : Carnets, Tendances | Tags :

Je vais vous l’avouer – parce qu’entre nous, on se dit tout, non ?) je suis innocente en matière de massage fait par un professionnel. Et, comme pour toutes les premières fois, je voulais que cela soit exceptionnel. Je me suis donc longtemps demandée lequel qu’entre tous j’allais choisir. Le californien ? Le thaïlandais ? Non, mon choix s’est porté sur celui aux pierres chaudes.

Pour vous transporter dans mon rêve, je vais faire d’abord appel à votre culture zéro, il faut bien planter le décor. Qui n’a pas vu un épisode de l’Île de la Tentation ? Vous savez, en fin de séjour, quand Branda part avec Brandon en rendez-vous et qu’ils se font masser dans un lieu paradisiaque ? Bien, voilà, c’était un peu ça, moi aussi le lieu de mon massage avec Brandon en moins… Une musique dépaysante, une lumière douce, bougies, fleurs, un fauteuil dernier cri, une couverture chauffante bref, tout est en place pour que ce moment soit inoubliable.

Avant de vous expliquer le procédé du massage, partons à sa découverte : le massage aux pierres chaudes est une thérapie unique qui utilise des pierres d’origine volcanique et sédimentaire. C’est une méthode très efficace, grâce à l’effet de conduction thermale des pierres chaudes, pour influer sur les centres énergétiques. Le résultat est une amélioration nette de l’équilibre du corps et de l’esprit. Et cela tombe plutôt bien, mon année a été éprouvante, je mérite bien de tout oublier et de me laisser aller entre les mains expertes de ma masseuse.

Ce moment doit durer une heure et quart. Pour commencer, posée sur le ventre, la jeune femme badigeonne généreusement d’huile mon corps nu avant de poser des galets finement polis venus d’Amérique du sud, qui sont utilisés pour leur capacité à retenir la chaleur. Ces pierres noires sont appelées basaltes. Il faut savoir que les basaltes sont des amalgames de minéraux qui entrent en action synergique avec notre corps qui en est composé. Les basaltes se présentent sous différentes couleurs : tantôt foncées, tantôt marbrées, tantôt deux tons de couleur, elles auront le même effet.

Elle commence par le côté gauche, de haut en bas, puis le droit pareillement. Elle me fait me retourner et me met une pierre entre chaque doigt de pieds, sur le front, la gorge, en dessous de la poitrine et le ventre. Puis recommence les mêmes étapes que lorsque j’étais sur le ventre.
Mon corps est donc chauffé par des passages successifs de pierres chaudes huilées que l’on me fait glisser lentement le long des muscles, en profondeur, des pieds à la tête. C’est le moment du massage proprement dit, avec des passages plus insistants sur les zones qui en ont besoin. Le dos a reçu aussi des soins : effleurage, frictions, pressions, vibrations et autres manœuvres, tout en alternant les températures. Les phases de massage avec les pierres fraîches ont pour but de désenflammer. Le froid provoque une constriction vasculaire et un appel d’énergie, ce qui rend très réceptif au chaud qui va suivre.

Le toucher par la pierre chaude est plus qu’un massage de la peau, d’un muscle ou d’un membre, c’est un vrai retour aux sources que je n’arrive pas à décrire. Ma tête a vraiment décroché, je suis plus que détendue, je plane !

Ce massage allie les bienfaits d’un mini sauna associé à un massage qui draine, détoxifie, relaxe et relâche les muscles. Un vrai bonheur dont il ne faut pas se priver. Promis, cet hiver quand mon moral sera dans le chaussettes et que le tonus viendra à manquer, j’en referai un !
Le massage aux pierres chaudes a été testé et approuvé par Dolly.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire