Nouvelle saison aux Déchargeurs

03/09/19 par  |  publié dans : A la une, Scènes, Théatre | Tags : , , , , , , , ,


Le Théâtre de la Passerelle de Limoges est de retour à Paris, au Théâtre des Déchargeurs, avec “Le Testament de Vanda” et “Ridiculum Vitae”

Le testament de Vanda

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2017-Vanda-014-503x336.jpg.
Delphine Valeille, photo Franck Roncière

C’est un texte de Jean-Pierre Siméon, poète et dramaturge français, édité aux Solitaires Intempestifs. Incarné par Delphine Valeille, ce testament est mis en scène par Michel Bruzat, fondateur du Théâtre de la Passerelle de Limoges.

Vanda est originaire des Balkans. Sans papier, elle se retrouve dans un centre de rétention, avec un nouveau-né. Elle ne peux plus ni avancer, ni reculer, prisonnière d’un impossible entre-deux. A son enfant qu’elle ne peut nommer, pour ne rien lui transmettre de sa douleur, elle dit son périple, plutôt son errance et son calvaire. Ils sont de plus en plus nombreux ceux qui fuient la misère, la faim, la violence. Et plus il y en a, moins on n’en veut.

« il ne faut rien croire Belette

ni lui Ni moi n’aurions pris le risque de Tomber amoureux

d’aller au-delà De la soupe sous la pluie sous un porche

Lui et moi on est de cet hiver du monde

Où tout ce qui suppose même si peu La joie d’être vivant est impossible

Où effleurer seulement les doigts d’un autre N’est même pas pensable c’est qu’on a trop

Tout perdu on ne peut plus perdre et Pour aimer il faut accepter de perdre Toi Belette tu sauras aimer oui”

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2017-Vanda-012-224x336.jpg.

Il ne s’agit pas ici de statistiques macabres, mais d’un cri, d’un récit au ras du réel, une parole de femme, un adieu.

Du 3 au 28 septembre, du mardi au samedi à 21h.

Et du 2 septembre au 16 décembre, la reprise de “Ridiculum Vitae” de Jean-Pierre Verheggen et Jacque Bonaffé, mis en scène par Michel Bruzat, avec Marie Thomas (voir article ci-dessous)

Jean Barak

Michel Bruzat Marie Thomas

Les déchargeurs, c’est du théâtre vivant, mais également de la poésie, des rencontres, de la musique….A consulter sur:

https://www.lesdechargeurs.fr

Tel. 01 42 36 00 50

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire